Nous autres jetons énormément, également ce qui est à peine abîmé et serait parfaitement utilisable après une simple réparation. Pour nombre d’entre nous, réparer n’est plus chose normale dans la société de consommation actuelle. Nous ne savons plus comment faire et le savoir-faire en la matière est en voie de disparaître.

Celles et ceux qui possèdent encore ces connaissances pratiques ne sont pas toujours appréciés à leur juste valeur et en sont même souvent exclus malgré eux. Leur expérience n’est pas ou presque pas mise à profit. Le Repair Café change la donne !

Ceux qui peut-être seraient autrement laissés pour compte retrouvent leur place. Un précieux savoir-faire se transmet. Les objets remis en état sont plus longtemps utilisables et ne sont plus jetés, réduisant la consommation de matières premières et de l’énergie nécessaires à la fabrication de nouveaux produits. Ceci a pour conséquence directe de réduire les émissions de CO2 car fabriquer de nouveaux produits et les recycler produit du CO2.

Le Repair Café apprend aux gens à voir autrement ce qu’ils possèdent et à en redécouvrir leur valeur. Il favorise un changement de mentalité, condition première à une société durable construite par tous. Et surtout, le Repair Café veut être une expérience ludique et gratifiante de la réparation qui s’avère souvent très simple.

Le Repair Café est un atelier de réparation participatif, l’évènement tourne donc autour de la réparation d’appareil défectueux. Dans la location où ces ateliers ont lieu sont mis à disposition le matériel et les outils nécessaires pour faire toutes les réparations possibles. Des bénévoles réparateurs ayants une/des connaissance(s) et compétence(s) dans différents domaines sont présents pour accompagner les visiteurs dans la réparation de leurs appareils. Des bénévoles qui gèrent l’accueil sont également présents pour organiser les ateliers, proposer un café, discuter et mettre à disposition de la documentation en lien avec l’activité pratiquée.

L’action est collective, le Repair Café est ouvert à tous et se veut aussi être un espace convivial d’échanges et de partages entre citoyens. La population participant aux ateliers est éclectique, l’accès y est totalement gratuit et le financement est basé sur une participation au bon vouloir de chacun.